Exercice illégal de la profession et usurpation du titre

Exercice illégal de la profession et usurpation du titre

Dans le but d’assurer la protection du public, seul.es les membres détenant un permis valide et inscrits au Tableau de l’Ordre sont autorisé.es à porter le titre de sexologue et à exercer les activités réservées aux sexologues.

Usurpation du titre de sexologue

L’Ordre professionnel des sexologues du Québec (OPSQ) peut, par résolution du Conseil d’administration, intenter une poursuite pénale pour usurpation d’un titre réservé à ses membres. Ceci vise toute personne non-membre de l’Ordre qui utilise le titre de « sexologue » ou « sexologist » ou tout autre titre, initiales ou abréviation pouvant laisser croire qu’elle.il est sexologue.

Exercice illégal de la profession

L’OPSQ peut également intenter une poursuite pénale devant la Cour du Québec contre une personne non-membre de l’Ordre qui accomplit une activité réservée à ses membres.

Vous pouvez vérifier l’appartenance d’une personne à l’OPSQ ici ou en communiquant avec l’Ordre au numéro  438-386-6777 ou sans frais au numéro 1-855-386-6777 ou par courriel info@opsq.org

Si vous êtes d’avis qu’une personne usurpe le titre professionnel de sexologue, ou qu’elle exerce illégalement une activité réservée aux sexologues, vous pouvez faire un signalement auprès de madame Stéphanie Mathieu au numéro 438-386-6777 ou sans frais, au numéro 1-855-386-6777 ou par courriel stephanie.mathieu@opsq.org

image_pdfimage_print
Partager cette pageShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone