Inconduite professionnelle à caractère sexuel

Inconduite professionnelle à caractère sexuel

Le Bureau du syndic applique le principe de tolérance zéro vis-à-vis une inconduite professionnelle à caractère sexuel. Toute relation professionnelle qui amène un membre de l’Ordre professionnel des sexologues du Québec à abuser du lien de confiance avec un ou des clients en ayant des relations sexuelles, en posant des gestes sexuels ou en tenant des propos abusifs fera l’objet de sanctions.

image_pdfimage_print
Partager cette pageShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone